Ottobre 17, 2017

La petite paroisse de S. Antonio di Ranverso (Saint Antoine de Ranvers), sur la portion de route de la Via Francigena

La petite paroisse de S. Antonio di Ranverso (Saint Antoine de Ranvers), sur la portion de route de la Via Francigena

La petite paroisse de S. Antonio di Ranverso (Saint Antoine de Ranvers), sur la portion de route de la Via Francigena entre Rivoli et Avigliana, à l’embouchure de la Val di Susa, est l’un des plus célèbres monuments gothique du monde. Dans un cadre naturel qui a extraordinairement conservé les saveurs du paysage médiéval – où Charlemagne est passé – le complexe architectural comprenait à l’origine l’église, le monastère et le petit hôpital où les moines de l’ordre de Saint Antoine soignaient la lèpre et le feu de Saint Antoine. Aujourd’hui, il reste encore de cet ancien complexe monastique l’église et son clocher, la sacristie, un côté du cloître, l’hôpital, le couvent et les fermes. L’église, composée de trois nefs soutenues par des piliers qui soutiennent des arcs à ogive et des voûtes d’arêtes, a été décorée au cours de la première moitié du XVème siècle. Sur la façade, exemple de gothique lombard, s’ouvre un portique à trois lumières surmontées de guimberges ornées de feuilles géantes, de fleurs, de fruits et d’une riche végétation en terre cuite, se terminant en pinacles. Sur les côtés de la porte principale, se trouvent des colonnes à chapiteaux en pierre verte, semblables à ceux de la Sacra di San Michele qui représentent des têtes de moine, des diables ou des animaux, éléments typiques du début du Moyen-Age. 
Sur le maître-autel, on peut admirer le grand polyptique de Defendente Ferrari qui représente la Nativité, aux côtés de San Rocco et San Bernardino da Siena et, à droite, Saint Antoine et Saint Sébastien ; tandis que, dans la partie inférieure, sont retracés des épisodes de la vie et les miracles de Sant’Antonio Abate. Le presbytère abrite quant à lui la « Madonna in trono (Vierge sur le trône) et les Saints Jean, Antonio Abate, Marthe, Marguerite, Nicolas et Martin et les prophètes » sur le mur de gauche ; sur le mur de droite, se trouvent les « Storie di Sant'Antonio Abate e i contadini che offrono maiali a Sant'Antonio » (Histoires de Sant’Antonio Abate et les paysans qui offrent des cochons à Sant’Antonio). Dans la sacristie, Jaquerio se trouvent les fresques de Jaquerio, « Les quatre évangélistes », « L’oraison dans le jardin » et l’impressionnante « Montée au calvaire ». Quant aux fresques représentant les « Histoires de Saint Blaise » de la chapelle du même nom, celles-ci remontent à un séjour ultérieur du peintre à Ranvers, autour de 1450.

Altri articoli

  • Luglio 13, 2024
    Restauri e tutela dei beni che fanno la storia dei monaci Antoniani di Ranverso
  • Luglio 11, 2024
    Il campanello di Sant’Antonio Abate inciso sulla stele in granito di Ranverso.

Eventi e Feste

Eventi e Feste

Schede

Schede